Pourquoi Tinder se met a la politique avec la Primaire de droite

L’appli de rencontres a J’ai reputation sulfureuse decline en France son programme “Swipe the vote” Afin de la Primaire de la droite.

L’objectif? Permettre a l’utilisateur de savoir de quel candidat Il semble le plus proche en qui repond a 12 questions. Pour Tinder, c’est la chance revee de denicher des precisions, de surfer sur le buzz ainsi que s’offrir une credibilite civique.

L’appli de rencontres a la reputation sulfureuse decline en France son programme “Swipe the vote” Afin de la Primaire en droite.

Plutot Juppe ou Sarkozy? Notre rigueur de Fillon vous plait-elle plus que le gimmick de Cope ainsi que son pain au chocolat? Pour le jour de presidentielle americaine, le leader mondial du dating Tinder annonce la declinaison de “Swipe the vote” en France a l’occasion une Primaire une droite et du centre. Ainsi, en partenariat avec la Civic Tech Voxe, les utilisateurs de l’appli de dating pourront “matcher” avec l’un des 7 candidats de un conseil a Notre Primaire d’la droite s’ils le souhaitent. Une collection de 12 questions est pose a l’utilisateur et en fonction de ses reponses, ils reussiront a matcher avec Juppe, Sarkozy, NKM, Cope ou encore Poisson, Fillon et Lemaire.

“La France est l’un de les plus consequents marches d’Europe avec 45 millions de swipes par jour, explique a Challenges Matt David en charge de votre programme. Cette election presidentielle est une des premieres ou l’ensemble des Millenials (ndlr personnes nees entre les annees 80 et 2000) pourront voter. C’est le role de Tinder d’effectuer tout ce qu’on est en mesure de pour eduquer les individus et mobiliser les citoyens”. Toutefois la societe assure que celui-ci n’y aura pas de systeme de rapprochement entre utilisateurs en fonction des reponses informations. Ainsi en theorie 1 Juppeiste aura autant de chances suite a ses reponses de rencontre un fan de Jean-Frederic Poisson que de Nicolas Sarkozy.

Les questions retenues pour determiner son candidat favori a la primaire de droite varie sur des themes tel l’instauration tout d’un revenu universel, l’autorisation de l’extraction du gaz de schiste, l’adoption pour les couples homosexuels mais aussi l’interdiction du port du voile a l’universite. En realite l’operation “Swipe the vote” avait deja ete lance au Etats-Unis lors d’la campagne Trump-Clinton puis declinee au Royaume-Uni lors d’une campagne concernant le Brexit. Et la presse britannique s’etait interrogee via l’influence de une telle campagne qui aurait influencee le vote “Remain” car incitant a voter en priorite les jeunes urbains utilisant l’application.

“Sortir du cote hetero beauf”

Mais pourquoi une application de rencontres a-t-elle choisi de se preoccuper du bon respect de les droits civiques? “Ca fait parti d’une strategie globale de faire passer Tinder d’appli de rencontre a un veritable reseau social analyse Eric Briones planneur strategique luxe et digital. Ils ont initie cet ete le mouvement avec Tinder Social pour inciter les individus a faire des sorties ensemble. Ils veulent bouger du cote hetero beauf et passer a un cote inclusif pour les individus de droite, de gauche et de tout horizon”.

En bref, une nouvelle maniere de lisser l’image en marque bien en renforcant l’engagement des utilisateurs en s’achetant une conscience civique a moindre frais en incitant nos jeunes a aller voter. “C’est une demarche d’image decrypte Reynald Lelong, social Brand Manager et ancien de chez Melty. En realite c’est surtout une question de data. Mes questions que Tinder va poser serviront a plus connaitre l’utilisateur. Officiellement votre va i?tre pour le rapprocher de l’homme politique qui lui correspond. Officieusement ce sera Afin de plus cibler des publicites”. L’application de rencontres affirme pourtant que les donnees personnelles recueillies ne seront nullement utilisees commercialement.

Une banale operation de com’?

D’autant que la reussite de cette initiative laisse clairement pantois nombre d’observateurs. Stephanie Baghdassarian, analyste chez Gartner, se declare “sceptique face a une telle initiative. Les Americains seront plus ouverts Afin de parler de leurs opinons politiques ou de leurs niveaux de salaires alors qu’en France c’est beaucoup plus complique”. Elle reconnait que si une telle initiative vise a creer votre buzz, ceci pourra marcher car etant deja developpe aux Etats-Unis et au Royaume-Unis, “la fonctionnalite ne coutera jamais beaucoup Afin de s’adapter a d’autres pays au gre des elections”. Mais c’est surtout le type de donnees recueillies qui laisse pantoise l’analyste Gartner qui se requi?te comment Tinder compte nos choisir.

https://besthookupwebsites.org/fr/friendfinder-review/

Reynald Lelong annonce egalement l’echec de une telle initiative de Tinder alors que J’ai societe qui communique abondamment se montre tres discretes sur les retombees dans l’Hexagone de Tinder Social. “Mes fonctions qui sont nees aux Etats-Unis ne marcheront pas toujours en France: l’auditoire et les cibles sont tellement differents. La culture du public influe concernant la technique d’utilisation”.

“L’efficacite reste encore a prouver tacle a son tour Eric Briones. Cela l’est est en mesure de etre pour eux mais je ne suis gui?re certain que i§a le soit pour la democratie quand on voit le taux d’abstention annonce des Millenials a J’ai presidentielle americaine”. Tinder a annonce que l’initiative serait renouvele en janvier Afin de la primaire une Gauche ainsi qu’aux prochaines presidentielles. Aucun jaloux donc entre Gerard Filoche et Francois Fillon. Mais une question demeure: reve-t-on vraiment de matcher avec des hommes politiques?